Château de Bourdeau

Restaurant – Le chat qui nage

Derrière le Château de Bourdeau s’élève très rapidement un massif montagneux avec un sommet culminant à presque 1400 m d’altitude : la Dent du Chat. Source de nombreuses légendes, le félin malicieux et fantasque donne son nom à notre restaurant gastronomique et une nouvelle âme à la cuisine de son Chef Siôn Evans.

Ce gallois d’origine est un curieux de la vie. S’immergeant dans les différents pays qu’il sillonne, vivant au rythme des locaux, il s’imprègne surtout de leurs produits et de leurs terroirs. Adepte du slow food, Siôn Evans prône une façon différente de penser aux aliments, de chercher l’esprit ou « l’âme » des produits et des techniques de cuisson purifiée.

Dans ce nouveau restaurant, les influences et techniques sont diverses ( Japon, Italie, végétal ou produits fumés) mais avec un dénominateur commun : le plaisir et le respect des produits locaux. Les poissons du Lac du Bourget bien sûr mais aussi les viandes ainsi que les légumes et herbes aromatiques du potager maison. A noter également, des menus végétarien et végétalien ainsi qu’une part belle aux aliments et préparations sans gluten.

Autour du Château de Bourdeau, a été crée un petit vignoble constitué des principaux cépages de Savoie et qui sera traité en méthode champenoise. Ce vin fera partie des propositions à la carte sous l’appellation « Les amants du Lac ».

Que ce soit pour déjeuner (week-end seulement) ou dîner (tous les soirs sauf lundi et mardi), Delphine et Siôn Evans vous attendent pour un moment de pur bonheur, où le spirituel et le gustatif se mêlent pour que vous puissiez passer un moment magique face au Lac du Bourget.

Le Chef : Un allobroge retourné à ses racines ?

Parcours atypique, esprit atypique

Siôn EVANS à une âme de baroudeur, il a travaillé partout sur la chaine Alpine : Autriche, Suisse, Italie, Tarentaise et Corse
D’un palace 5 étoiles au petit chalet alpin, …

Il a été formé dans des palaces 5* à Londres et Zurich, puis son mentor Nico Ladenis 3* Michelin lui a donné le goût de pousser ses idées jusqu’au bout.

Un détour dans un restaurant étoilé japonais, avec une cuisine fusion écossaise/japonaise (il y a 25 ans) qui était inclus dans les 10 meilleurs restaurants à côté d’un parcours de golf au Royaume-Uni.

Le destin a fait qu’il rencontre sa future épouse et son âme sœur Delphine à Méribel … déjà 16 années passées ensemble.
La Formation de Delphine s’est faite naturellement au fil de ses sorties dans de grands établissements étoilés et le reste sur le terrain !

12 années de restauration ensemble

  • 6 années à la Rochette : restaurant LA FRESQUE
  • 6 années à Monterminod : restaurant PANORAMIC qui deviendra ALPTITUDES RESTAURANT.

Deux bonnes réputations créées, jeune talents GAULT & MILLAU 2012 avec un 14/20 et finalement Maître restaurateur en 2015.

Déjà sur le projet du Château de Bourdeau depuis octobre 2015, pour donner naissance en juillet à un nouveau restaurant atypique LE CHAT QUI NAGE. Autour du végétal, des poissons du lac tout proche, brut et fin à la fois avec un brin de folie sans oublier les viandes judicieusement sélectionnées, en parallèle avec son parcours Alpin.